Pour une bonne literie garante d’un sommeil de qualité, il faut y mettre en certain prix. Mais finalement, si vous gardez votre literie pendant 10 ans, l’investissement en vaut la peine. Encore faut-il adopter les bons réflexes pour la garder dans un état optimal.

DONNEZ DE L’AIR À VOTRE LITERIE !

Le premier geste pour entretenir la literie, c’est d’aérer régulièrement votre chambre. En plus de renouveler l’air ambiant, cela permettra d’évacuer les poussières et acariens qui s’accumulent sur votre literie. Au passage, secouez votre couette et vos oreillers.

Petite astuce qui ne coûte rien : les acariens sont très sensibles aux UV du soleil… N’hésitez pas à étendre couette et oreiller à la fenêtre.

Chaque fois que vous changez vos draps, passer énergiquement l’aspirateur sur le matelas pour le débarrasser des poussières et acariens, même s’il est protégé par une alèse. Tant que vous êtes lancé, autant aspirer aussi votre sommier s’il est recouvert et le dessous du lit. Ce sont de véritables nids à poussières ce qui favorise le développement d’allergies. Privilégiez un sommier à lattes qui permet une meilleure circulation de l’air.

À ÉVITER : Ne posez jamais votre matelas à même le sol, il ne pourrait pas s’aérer et vous risquez de retrouvez des traces d’humidité et de moisissures.

Enfin, sauf indication contraire, prenez l’habitude de retourner au moins 2 fois par an votre matelas : en changeant la face de couchage et en inversant pied et tête. Cela permettra d’éviter à votre matelas de s’affaisser notamment dans les zones de pression et l’aidera donc à conserver toutes ses qualités d’accueil et de soutien.

LES MÉTHODES POUR DÉSINFECTER ET/OU DÉSODORISER UN MATELAS

Maladie ou infestation d’indésirables comme les puces nécessiteront un nettoyage plus en profondeur pour désinfecter votre matelas et en refaire un couchage sain.

LE SOLEIL : une exposition prolongée (5 à 6h minimum) permettra de désinfecter votre matelas s’il n’a besoin que d’un traitement léger.

L’EAU OXYGÉNÉE : c’est un désinfectant naturel et efficace. Dans une bouteille munie d’un vaporisateur, mélangez 2/3 d’eau avec 1/3 d’eau oxygénée. Vaporisez directement sur le matelas et tamponnez avec un linge ou une éponge avant de laisser sécher.

VINAIGRE BLANC ET BICARBONATE : mélangez une dose de bicarbonate de soude et 1L de vinaigre blanc. Frottez énergiquement le matelas avec une éponge imbibée. Pensez à vous protéger avec des gants.

LESSIVE EN POUDRE : saupoudrez sur votre matelas et laissez agir. Après quelques heures, passez l’aspirateur. Fini les mauvaises odeurs.

LES APPARENCES ÇA COMPTE… TRUCS ET ASTUCES POUR DÉTACHER UN MATELAS.

Malgré toutes ces précautions d’entretien quotidien, la chambre à coucher reste un lieu de vie et une maladresse ou un accident peut très vite arriver. Par chance, il existe des solutions à toutes les situations pour réparer les dégâts.

TÂCHE DE CAFÉ : un peu de vinaigre blanc sur un chiffon puis rinçage à l’eau claire pour éliminer l’odeur persistante du vinaigre.

TÂCHE D’ENCRE/STYLO : là encore vous pouvez utiliser le vinaigre blanc. Une alternative consiste à verser du jus de citron sur la tâche puis de frotter et rincer.

TÂCHE D’HUMIDITÉ : appliquez une pâte composée de 20g de savon blanc, 20g d’amidon, 10g de sel fin et d’un peu de jus de citron. Laissez agir puis frotter avec un linge sec pour évacuer les résidus.

TÂCHE DE MOISISSURE : tamponnez un linge imbibé d’ammoniaque, rincez et séchez.

TÂCHE DE SANG : deux cachets d’aspirine effervescent dans de l’eau froide permettent de faire des petits miracles.

TÂCHE D’URINE : éliminez les traces avec de l’eau pétillante (attention, pas de sel !)